25 novembre : journée mondiale des violences faites aux femmes

La Journée

Le 17 décembre 1999, par sa résolution 54/134 , l'Assemblée générale de l'ONU a proclamé le 25 novembre Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, et a invité les gouvernements, les organisations internationales et les organisations non gouvernementales à organiser ce jour-là des activités conçues pour sensibiliser l'opinion au problème.

L'Assemblée générale a adoptée la Déclaration sur l’élimination de la violence à l’égard des femmes  le 20 décembre 1993. 

Source : L'ONU

Les militants en faveur des droits des femmes ont choisi en 1981 la date du 25 novembre comme journée de lutte contre la violence, en mémoire des trois soeurs Mirabal, militantes dominicaines brutalement assassinées sur les ordres du chef de l'État, Rafael Trujillo. Les sœurs Mirabal, Patria, Minerva et María Tereza, furent héroïnes et martyrs de la lutte contre le dictateur Rafael Trujillo, qui dirigea la République dominicaine de 1930 à 1961. On les surnommait aussi les sœurs « Mariposas » (Papillons). Source : wikipédia. 

Le projet de Prévention - Lycée

Dans le cadre de cette journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, l’association Aurélie a initiée en 2011 un projet de prévention  visant  à sensibiliser les lycéens via la projection du court métrage "Majorité opprimée" d’Eléonore Pourriat  et des ateliers menés par des psychologues de l’association Accueil Urgence Femmes.
 
Ce projet  a débuté au lycée François Truffaut qui a depuis repris l’initiative à son compte mais l’association se tourne désormais vers le lycée professionnel René Couzinet. 

Article paru dans ouest france

Article paru dans le courrier vendéen